La Tour Saint Nicolas

Avatar de l’utilisateur
spikwizflo
Messages : 71
Inscription : Mer Fév 22, 2012 4:54 pm
Localisation : La Rochelle - Laleu

La Tour Saint Nicolas

Messagepar spikwizflo » Lun Juin 18, 2012 3:29 pm

Hello, je te réponds directement ici, je pense que blablater sur la tour saint nicolas, ce serait mieux ici.

J'avoue que tu me met le doute à propos de l'origine de la tour Saint Nicolas. Mais il me semble bien (d'après E.Couneau) (Je n'ai pas les livres avec moi pour vérifier) qu'elle aurait été construite avec les pierres de récupération suite au démentellement du chateau de Vauclair. Je ne pense pas qu'ils aient attendu le siècle suivant mais peut-être dans l'année suivante en 1373, après que le maire Chaudrier ai usé d'un stratagème pour chassé la garnison anglaise du chateau de Vauclair en 1372, les rochelais ont alors démentelé le chateau afin que plus jamais il ne serve de refuge à l'ennemi anglais. De là, serait venu (d'après Couneau toujours) une chansonnette évoquant que le château de Vauclair serait passer sur le pont Maubec (ou dessous?) suite à son démentelment dans le but de construire de ses pierres la tour Saint-Nicolas et l'enceinte la faisant rejoindre au quartier St Nicolas. Fermant ainsi le port. C'est sur cette enceinte que sera installé plus tard, à la renaissance, le fameux bastion du Gabut construit par l'ingénieur italien Scipione Vergano. Il me semble que ce bastion était un cadeau d'Henri IV aux Rochelais. MAIS A VERIFIER TOUJOURS!!!

Quand à la place du chateau elle est restée vague puis place d'arme, seul à été construit l'ancien hotel de la Monnaie (à coté de la chapelle Ste Anne, seul reste du chateau qui a perduré) car depuis l'origine cette place appartenait au roi de France, et le chateau donc. Et frapper la monaie sur un domaine royal était chose évidente.


Pour en revenir à la tour Saint Nicolas, il faut noter aussi qu'ils ont du faire au mieux, comme ils pouvait, il me semble qu'à l'origine ce n'était qu'un amas de galets, peut-être est-ce par soucis de l'assise que cette tour ne sois pas ronde. Peut-être ces tours cylindriques qui l'entoure lui serve de soutien? d'assise? Et quand tu dis cylindre primitif, est-ce que tu veux dire que la tour St Nicolas aurait été cylindrique en apparence comme la tour de la Chaîne ou de la Lanterne? Perso, c'est une question que je me suis toujours posé.
Avatar de l’utilisateur
Kleio
Site Admin
Messages : 66
Inscription : Mer Fév 16, 2011 2:36 pm
Localisation : La Rochelle
Contact :

Re: La Tour Saint Nicolas

Messagepar Kleio » Mer Juin 20, 2012 12:07 pm

Bonjour Spikwizflo.

spikwizflo a écrit :Hello, je te réponds directement ici, je pense que blablater sur la tour saint nicolas, ce serait mieux ici.

Pour sûr ! tu as raison ! même si la foule ne se bouscule pas sur ce forum, parler de la tour ici même pourra etre intéressant
pour les 'futur-membres' ;)

Je n'ai lu nulle-part la provenance des matériaux utilisés pour la construction de la tour. Elle a été semble-t'il commencée à
une date qui ne semble même pas être sûre à +/-15 ans près. CF ICI
Tu trouveras sur ce site, si tu ne le connais pas déja, de très nombreux documents iconographique de très mauvaise qualité
( ca aurait été trop beau ! :( ) sur la tour saint nicolas.

Ma mémoire étant ce qu'elle est ( pauv' tite bête ) il me semblait avoir lu chez Couneau et Béraud que les pierres du chateau qui
a été dépiauté à partir de la fin 1372, avaient été utilisées pour construire l'ouvrage à cornes du quartier saint nicolas ( dont on trouve
encore des pierres qui longent les allées du parc à l'ouest de l'ancienne piscine du bastion). il me semblait... mais non ! perdu !
En fait, dans le livre de JC Bonnin sur le chateau, il explique page 19, je cite:
<< ... C'est à dire à la muraille qui reliait le quartier Saint-Nicolas à la tour du même nom....>>
Muraille sur laquelle viendra donc plus tard s'adosser le fameux bastion du Gabut. Il est donc possible que les pierres du mur que l'on
peut encore voir dans la rue qui se trouve entre la place de la petite sirène et le quai du Gabut, soient des pierres du chateau ???
Toutefois, JC Bonnin ne fait pas mention de l'utilisation des pierres du château pour l'érection de la tour.

Par contre, ce qui viendrait étayer ton idée est que les dates de démolition du chateau et du début de la construction du mur St Nicolas
correspondent.... Par conséquent, on pourrait supposer que la base de la tour St Nicolas ait été construite en même temps que cette muraille,
à l'aide des pierres du chateau.
Même si Mr Mesqui ne mentionne pas l'origine des matériaux qui ont permis de construire la tour, il présente sur son site un slide ( trop petit
à mon gout ) mais fort intéressant sur sa construction. ICI
J'ai tout de même un doute sur le fait que la totalité de la tour ait été construite dans un premier temps. Les rochelais pleuraient pour avoir des
matériaux de construction pour ceindre la ville de murailles protectrices. Le 'gaspi' de pierres que représente la tour St Nicolas ne me semble pas
en adéquation avec une pénurie de matériaux. Mais bon. tout cela n'est que spéculation de ma part.

Georges Musset ( dans la nouvelle édition de son livre, dont je parle dans un topic sur le port, sur ce forum ) en parle page 21 de son livre.
Au sujet du mur Saint Nicolas, je cite:
<<On y travailla avec une telle ardeur, dit le chroniqueur Baudouin, que le mur fut en état de défense en 1376. La tour Saint-Nicolas était aussi achevée de construire en 1384>>.
Bien qu'il fasse mention avant cette phrase des matériaux du château, il ne précise pas que ceux-cis ont été utilisés pour la construction de la tour.
Par contre, pour la construction du mur, cela est clair...

Concernant l'assise de la tour, elle est constituée d'un radier de poutre de chêne posé sur des pieux toujours en chêne plantés verticalement
dans le sol. Il se peut qu'il y ait eu des galets loin sour la vase. Quoi qu'il en soit, la nature du sol ( marécageuse ) n'a pas pu supporter la masse du bâtiment qui s'est affaissé lors de sa construction.
La base de la tour, au contact du radier, est totalement circulaire et plus large que le périmètre en hauteur de la tour. Donc plus on monte, plus le périmètre de la tour diminue. Ceci est probablement dû au fait que les descentes de charges d'un bâtiment aussi lourd devaient se faire sur la
surface la plus grande possible, pour avoir la meilleure assise.
Ce que j'appelle cylindre primitif ( ce qui ne veut rien dire en tant que tel ) est l'extrusion verticale de l'empreinte de base de la tour. Cette empreinte au contact du radier de poutres de chêne forme un cercle possédant un coin ( coin qui est la base du donjon de la tour ).
Atta... je vais tâcher de trouver une image....
Ah voila: ICI
Image
Ca n'est pas super-flagrant, mais on voit bien sur ce plan (relativement récent ) de Jouven, le dessin du pourtour de la tour au niveau de la salle
basse ( celle de la chaine, qui ne se visite pas ) et autour de ce profil, on voit un cercle affublé d'une pointe au sud-ouest. C'est l'empreinte enfouie de la tour. la surface qui est au contact du radier. On voit donc que cette empreinte est plus large que la tour. pour lui offrir une meilleure assise.

J'espère ne pas avoir dit trop de bêtises. En tout cas, le sujet est vraiment passionnant !
Peut-etre quelque amateur éclairé viendra-t'il ( elle ) me contredire ? ca serait avec plaisir !
Le bon sens, tout le monde en a besoin, peu l'ont, et chacun croit l'avoir.
(B. Franklin)
Avatar de l’utilisateur
spikwizflo
Messages : 71
Inscription : Mer Fév 22, 2012 4:54 pm
Localisation : La Rochelle - Laleu

Re: La Tour Saint Nicolas

Messagepar spikwizflo » Lun Juin 25, 2012 8:33 pm

C'est un sujet très interressant tout à fait! Je n'imaginais pas que la tour avait une base parfaitement circulaire (si on ne compte pas la tour carré au coin)
J'ai toujours imaginé les maîtres d'oeuvre tentant de faire au mieux sur un sol instable, et je pense que ces pieux dont tu parles et qui ont supporter la tour pendant des siècles, et bien ils ne doivent plus supporter grand chose aujourd'hui! je me demande dans quels état ils sont!

Le site Mr Mecquis est très interressant, la modelisation 3D ça fait toujours son effet, et de plus avec évolution dans le temps.
Mais il ne site pas de sources.
Par rapport au photos diapo de la construction de la tour, je ne pense pas que le talus qui jouxte la tour ai existé, car je remet un livre en avant: La Ville Blanche de Thierry Veillot. Il a bien réfléchi sur l'environnement d'origine de la Rochelle. La tour aurait été construite au bout d'un banc de galet, le même qui a servi à la construction de la muraille du gabut. Ce banc de galets devait être tellement bas qu'il était submergé par fortes marées.
C'est son interpretation mais ça reste une interpretation comme une autre.
Avatar de l’utilisateur
spikwizflo
Messages : 71
Inscription : Mer Fév 22, 2012 4:54 pm
Localisation : La Rochelle - Laleu

Re: La Tour Saint Nicolas

Messagepar spikwizflo » Mar Juin 26, 2012 5:19 pm

Je viens d'acheter un petit livret pas cher 4€ et très interressant. C'est "Promenade Géologique à La Rochelle" par Christian Moreau dans la collection "Ballades géologiques'. Peut-être une édition ville par ville? je ne sais pas.
On y trouve ça:

"En 1372, les matériaux du château Vauclair viennent s'y ajouter pour devenir la première carrière de la Rochelle lors de sa démolition; on en retrouve quelques vestiges dans les murs de l'enceinte (celle entre la tour Saint-Nicolas et le quartier du même nom), peut-être dans les tours qui encadrent l'entrée du havre, mais probablement pas dans l'enceinte de l'Hôtel de Ville (construite à la fin du XVème siècle), ni dans la Grosse Horloge déjà construite à cette époque (ancienne porte qui séparait le port de la cité). Les remplissages des murs sont souvent complétés par des pierres de lestqui commencent à être nombreuses le long des côtes, et qui finissaient même par encombrer le port."

"La tour Saint-Nicolas, donjon urbain, est en partie construite avec les pierres du château royal démentelé en 1372. Elle sera restaurée au XVIIème siècle puis au XIXème siècle avec des calcaires locaux et des calcaires provenant des bords de la Charente. Une des particularités de la tour Saint-Nicolas est de reposer sur des pieux de bois enfoncés dans la vase constituant le soubassement du port."
ça rejoint ce que tu disais.

Il y a avant ça une intro au chapitre:
"Les tours médiévales virent le jour entre 1374 et 1394. Selon certains récits, elles auraient utilisé comme matériaux les vestiges du château Vauclair. Il est très difficile d'identifier la provenance des materiaux les composant, d'autant qu'elles ont subi plusieurs restaurations."

Il est très interessant ce livret! Je l'ai trouvé à Inter pour ma part.
Avatar de l’utilisateur
Kleio
Site Admin
Messages : 66
Inscription : Mer Fév 16, 2011 2:36 pm
Localisation : La Rochelle
Contact :

Re: La Tour Saint Nicolas

Messagepar Kleio » Mer Juin 27, 2012 10:00 am

Bonjour Spikwizflo !

Eh bien il faudra que je cherche ce petit livret. Connaitre la nature des sols peut donner des indices intéressants
sur les diverses raisons qui ont poussé les bâtisseurs ancestraux a faire tel ou tel choix.
Pour ce qui est des pieux fondations de la tour St nicolas, on en trouve une photo sur wikipedia.
220px-Tour_Saint-Nicolas_-_Pieu_de_chêne.jpg
pieu de chêne


Bien que ca reste le temple de la pensée unique, c'est une source d'infos intéressante et plutot fiable.
Ce pieu de bois est celui que l'on trouve aujourd'hui dans la tour quand on s'y promène. Il provient de la
réfection du radier lors de la dernière rénovation de la tour au (20° siècle je crois ).

En tout cas, je n'aurais pas soupconné que des pierres du chateau aient atterri dans la tour ! ca vaudrait le coup de
lancer nos amis d'Archéaunis sur l'idée ? Malgré les nombreuses restaurations de la tour ( et les dégradation de
preuves historiques qui en découlent ) on pourrait peut-etre trouver des pierres avec grafitis datant du chateau ?
ou bien des pierres ayant une forme 'inadaptée' qui auraient été utilisées pour la construction 'à défaut de mieux' ?
Ca serait intéressant

Au sujet du talus dont tu parle sur la présentation de Mesqui, il faut se dire qu'il est bien en dessous du niveau actuel
du sol je dirais à vue de nez, 3-4m en dessous du niveau actuel du fond de l'eau pavé jouxtant le coté sud de la tour.
Coté galets, je reste toujours sur un doute. La région a pour réalité historique les marais et la vase. On ne trouve de
galets que sur les pointes. Ici on était à l'embouchure de plusieurs canaux ( maubec, moulinette, verdière, parthenay )
qui destinaient irrémédiablement ce lieu ( si l'homme n'y avait pas mis son grain de sel ) à l'envasement. Cela a d'ailleurs
été durant des siècles un des plus longs combats menés par les rochelais. Prévenir l'envasement du port d'Aliénor.
Toutefois, dans ce que tu cites de 'La Ville Blanche', tu parles d'un banc de galets. Il s'agissait peut-etre de galets de
lest que les bateaux vides ramenaient d'amérique du nord et dont ils se débarrassaient directement dans le havre avant
de charger une nouvelle cargaison ? Là ca serait beaucoup plus cohérent. Surtout que semble-t'il, la ville ne savait plus
quoi faire de ces galets ( qui pour la plupart venaient du fleuve St Laurent je crois ).
Quoi qu'il en soit c'était vraiment ambitieux ( fou ? ) de construire une tour sur un sol aussi instable ! Même avec un
plancher de pieux en chêne. Mais ca a tenu jusqu'à aujourd'hui ! Extraordinaire.

Concernant la circularité de la ligne de base de la tour, on peut avoir quelques indices:
Sur le flanc sud, qui se trouve dans l'eau à marée haute, on remarque bien l'élargissement du bâti, en dessous des
deux tours flanquantes sud et sud-est. De même, et là c'est à hauteur de la vue, quand tu est sur le quai au nord de la tour,
tu remarques bien l'amorce d'un élargissement ( là encore entre les deux tours flanquantes ) qui part du mur pour
s'élargir vers le nord. Atta je crois que j'ai une tite photo...
Photo0128.jpg
Elargissement nord


Na et pour le coté sud aussi:
Photo0121.jpg
au sud


Coté sud, on voit bien l'élargissement jusqu'à obtenir une empreinte circulaire.

Voila, quelques petits éléments de plus sur cette construction fabuleuse !

A toi ! ;-)

PS et HS: ah au fait, si jamais tu trouves chez un bouquiniste un exemplaire de 'La Ville Blanche' de Veillot,
peux tu me prévenir STP ? Je veux absolument le trouver. Merci Spikwizflo !!!
Le bon sens, tout le monde en a besoin, peu l'ont, et chacun croit l'avoir.
(B. Franklin)

Revenir vers « Le port »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron